Profil de la fonction de signaleur  

Si vous êtes âgé entre 18 et 75 ans et si vous avez le sens des responsabilités, vous détenez déjà les conditions de base pour devenir signaleur.
Comme signaleur vous êtes indispensable lors de l’organisation d’une épreuve cycliste sur la voie publique. Pendant l’épreuve vous garantissez la sécurité tant des coureurs que des spectateurs que celle des autres usagers de la route.
La tâche du signaleur consiste à arrêter la circulation à l’approche de la course cycliste, à partir du passage de la voiture drapeau rouge (ouverture course) jusqu’au passage du drapeau vert (voiture fermeture course).



Qu’est-ce qu’on attend d’un signaleur

- qu’il soit à son poste assigné au plus tard « 0 minutes avant le début de la course ou le passage des coureurs et qu’il y reste jusqu’à la fin de la course ;
- qu’il agisse correctement (il ne peut par exemple pas retenir la circulation inutilement) ;
- qu’il ne se rende PAS coupable d’abuser des boissons alcoolisées.

Compétences du signaleur

Ses compétences commencent à l’approche de la voiture arborant le triangle de pré signalisation A51, avec en dessous le panneau « COURSE », jusqu’au passage de la voiture portant le drapeau vert. Ces compétences sont fixées selon la loi. Le signaleur est habilité pour arrêter la circulation à temps (et de façon courtoise). Il sait bien estimer les intentions des autres usagers de la route. Après le passage du drapeau vert, il doit immédiatement débloquer la circulation. Ici se termine aussi sa mission de signaleur, moment où il doit se tenir aux règles générales de la circulation en vigueur. Le signaleur n’est pas compétent pour régler la circulation.




Equipement du signaleur

Un bon signaleur dispose toujours de l’équipement nécessaire avant d’aller en route.

L’équipement de base d’un signaleur contient:

-une veste réfléchissante,
-un brassard tricolore avec l’inscription “signaleur” (à fixer bien visiblement à la partie supérieure du bras),
-un disque C3 (“œuf sur le plat”),
-une dose de bon sens et une portion de sens des responsabilités.






Assurance
Comme signaleur vous êtes couvert en responsabilité civile par la police fédérale de la RLVB en qualité de collaborateur à l’organisation de courses et de meetings cyclistes. Lors de l’exécution de la mission, les suites afférentes à des erreurs et des négligences sont donc à charge de FORTIS-AG, pour autant qu’elles soient en rapport avec l’accomplissement du rôle de signaleur.

Devenir signaleur